Comment éviter les irritations sur les fesses de mon bébé ?

Comment éviter les irritations sur les fesses de mon bébé ?


Qui n’a jamais eu un bébé touché par les irritations cutanées ou encore des pleurs de douleur à cause d’érythèmes fessiers. Les irritations des fesses chez un bébé sont dues à de nombreux facteurs. Bonne nouvelle, il y a bon nombre de petits gestes qui aideront votre bébé à mieux se sentir.

Voici quelques conseils pour aider à prévenir les irritations des fesses chez votre bébé:

  1. Changez la couche régulièrement : Assurez-vous de changer la couche de votre bébé dès qu’elle est sale ou mouillée.
  2. Nettoyez doucement : Lors du changement de couche, nettoyez la zone avec des produits doux comme une lingette sans alcool ni parfum. Évitez de frotter vigoureusement.
  3. Séchez bien : Avant de mettre une nouvelle couche, assurez-vous que la peau de votre bébé est complètement sèche. Vous pouvez tamponner doucement avec une serviette douce.
  4. Utilisez une crème de protection : Appliquez une pommade ou une crème spécifiquement formulée pour protéger la peau contre l’humidité et les irritations. Par exemple, une crème à base d’oxyde de zinc.
  5. Laissez respirer la peau : Si possible, laissez votre bébé sans couche pendant de courts moments pour permettre à sa peau de respirer. Cela peut aider à prévenir l’irritation et à guérir la peau irritée.
  6. Choisissez des couches adaptées : Certaines couches peuvent mieux convenir à votre bébé que d’autres. Certaines couches contiennent des parfums, lotions ou d’autres substances indésirables. Pour vous aider, vous pouvez identifier les couches testées sans 100 substances nocives via le label OEKOTEX. L’idéal est aussi de se diriger vers des couches matières naturelles en contact avec la peau de bébé.
  7. Évitez les produits irritants : Certains produits, comme les lingettes parfumées ou certains savons et détergents, peuvent irriter la peau de votre bébé. Choisissez des produits spécifiquement développés pour les peaux sensibles.
  8. Surveillez la nourriture : Une nouvelle alimentation ou l’introduction d’aliments solides peut changer la consistance et la fréquence des selles de votre bébé, ce qui peut provoquer ou aggraver une irritation. Surveillez tout changement et consultez un pédiatre si nécessaire.

Si vous avez des préoccupations particulières ou si les irritations persistent malgré vos efforts, il est toujours bon de consulter un pédiatre.

En conclusion, préférez des composants naturels et doux pour votre bébé et faites en sorte que ces fesses soient un maximum au sec. Appliquez également une crème de change dès les premières rougeurs.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *